Au-delà du ballon rond…

En attendant les rencontres Burundi-Mauritanie prévues respectivement le 11 et 15 novembre (en Mauritanie puis au Burundi) comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2021, coup de projecteur sur le sport-roi et le sort des certains footeux du Burundi.

 Le football a été depuis longtemps le sport le plus populaire depuis les années d’indépendance au Burundi. Les années 1970 ont ouvert la voie au football moderne avec l’organisation des compétitions officielles ainsi que le développement d’un football de masse à travers les écoles primaires et secondaires.

L’équipe nationale de football Intamba  quant à elle a participé à des compétitions internationales ainsi que à l’organisation des rencontres amicales pour renforcer les liens d’amitié entre nations. Sans trop nous appesantir sur l’histoire du football burundais, nous pourrions nous arrêter sur trois moments auxquels les joueurs burundais ont écrit leurs heures de gloire.

Vital’O FC, le club le plus titré en championnat national du Burundi

Il s’agit de la finale de Coupe d’Afrique des Clubs jouée en 1992 à Abidjan entre l’équipe Vital’O FC et l’Africa Sport d’Abidjan,  la demi-finale des Clubs  qui a mis en lice l’Inter FC et Dynamo Powers de la Zambie, la phase finale de la Coupe du Monde des moins de 20 tenue au Qatar en 1995, à laquelle l’équipe nationale du Burundi a participé, ainsi que la participation des Intamba dans la phase finale de la CAN en 2019, en Egypte.

Certains des héros qui nous ont porté loin les couleurs nationales sont encore en vie et ont connu des fortunes diverses. C’est dans ce contexte qu’est née  l’idée de constituer une association des anciens joueurs et amis du football, ces derniers mois.

Dès les premiers moments un effort de solidarité en faveur des anciens joueurs démunis a été lancé et certains ont pu recevoir une petite assistance. L’organisation des séances d’entrainement visent à son tour à l’entretien et la remise en forme physique de ces anciennes légendes.

Ainsi les joueurs légendaires comme Malik Jabir, Mbuyi Jean Marie, Ali Shabani, Shabani Diyu, Makasi, Amrani Amoro, Indele, Walimeli, François Ngendabanka, Kibunda pour ne citer que ceux-là, mouillent leurs maillots chaque dimanche matin au terrain de l’Entente Sportive à Bujumbura.

Des projets Générateurs de Revenus sont en préparation pour s’assurer de revenus permettant de soutenir les camarades en situation précaires.

« Un fond de solidarité et d’entraide » a été mis en place et ouvert à tout contributeur de bonne volonté et la générosité de bienfaiteurs privés. Un cas qui suscite l’intérêt et l’espoir de l’association semble être l’assistance médicale en kinésithérapie en faveur de l’ancien joueur de Vital’O FC, Assumani Barakamfitiye.

Les anciennes stars de l’Inter  FC

Il convient de rappeler que le joueur dont il est question ici s’est blessé sérieusement lors d’un match de compétition africaine de Vital’O FC contre Manga Sport du Gabon.

Grâce à la reconversion réussie d’un autre footballeur de légende du Vital’O FC, Mudeyi Gustave devenu excellent Kinésithérapeute, Assumani bénéficie aujourd’hui de son expertise pour les soins, et l’espoir est grand pour l’amélioration de sa santé. Rien qu’à ses débuts, l’association «les Amis » suscite déjà un engouement extraordinaire que ce soit auprès des anciens joueurs que du grand public, supporters de Football. On souhaite bon vent pour la suite de cette aventure enrichissante.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.